Accueil Le Lion La cuisine Vidéos/Photos Découverte Vos messages Contacts
 Les actualités  Les évènements  Inscription newsletter  La presse en parle
Version Francaise English version 
¤ Les événements ¤

  Spécial anniversaire de Laure Adler

  Le 16 Avril 2005

Laure Adler, journaliste et femme de lettres française, a choisi LE LION INDOMPTABLE pour fêter son anniversaire entourée de ses nombreux amis.
Musique, rigolade et amitié, la bonne recette pour une soirée inoubliable.

Revivez la soirée en cliquant ici.


  Soirée dédicaces de Boniface Mongo-Mboussa

  Le 12 Avril 2005

L'indocilité, Supplément au " Désir d'Afrique "
Enfant des indépendances, comme il se définit lui-même, Boniface MONGO - MBOUSSA, dans son nouvel essai, braque les projecteurs sur le roman africain contemporain. Et plus particulièrement sur les œuvres de la seconde moitié du XXème siècle. A travers des références littéraires ( Mongo Beti, Yambo Ouologem, Soni Labou Tansi, …), des réflexions personnelles, mais aussi des interviews d'auteurs - un genre qu'il affectionne - avec Sophie Bessis, Sami Tchak, Henri Lopes ou Tierno Monénembo, c'est l'insolence qu'il pointe, d'une plume légère et bien affûtée.

" L'Afrique dans le miroir de l'insolence. L'insolence des écrivains des continents noirs. "
Ou : comment l'autodérision, l'irrévérence que les auteurs africains manifestent aujourd'hui à l'égard de l' histoire et des " grands " de leurs pays servent l'Afrique. Elles seules lui permettront d'assumer ses faiblesses passées et ses diversités pour mieux se construire et, par là-même, devenir désirable.

Gallimard, coll. " Continents Noirs ", février 2005


  Soirée dédicaces de Gaston Kelman

  Le 08 Juillet 2004

S'il est noir et s'il n'aime pas le manioc, par contre, Gaston Kelman raffole du foufou sauce gombo de Marcel.
Aussi n'hésitez pas à le rejoindre à la table du Lion Indomptable, pour faire dédicacer votre exemplaire.

Rappelons en un trait le fond de ce pamphlet, grand succès de librairie : oui, on a le droit d'être noir et français ; non, on ne peut pas se complaire dans un rôle permanent de victime. Dans cet essai, l'auteur fustige le racisme ordinaire, déboute tous les lieux communs qui courent... car, à y réfléchir, nous sommes tous des enfants de Lucy, nous venons donc de la même race.
 
Mise à jour le 22 Août 2017 Réalisation STUDIO DE LÀ ®. Tous droits réservés   66034